Less is more

 

Je vous invite à adopter la STOP DOING LIST. Alice Kahn dans son article du Monde du 18 novembre ( lien ci dessous) met en lumière cette pratique pouvant avoir des résultats étonnants sur notre quotidien. C'est un américain, Jim Collins, qui l'a baptisée ainsi. 

 

A côté de tous les post-it ou autres supports de TO DO, se créer une seule et unique petite liste de ce que nous voulons arrêter de faire désormais, ...s'y tenir et observer les effets. 

 

extrait de l'article du monde du 18.11.2013l